L’élève au centre de l’école
Logo

L’élève au centre de l’école

La gouvernance

La gouvernance se déploie autour d’une méthode fondée sur le partage des savoirs entre les membres de l’équipe afin d’assurer une réelle transmission des connaissances. Elle se matérialise par la mise en application de projets visant au développement de l’école dans un intérêt collectif.

Le but de cette gouvernance est triple : assurer la mise à jour des programmes, ceux-ci devant répondre à des exigences réglementaires, obtenir des accréditations académiques ouvrant à une plus grande reconnaissance des diplômes et enfin créer un laboratoire avec des enseignants permanents chercheurs. L’école œuvre dans ce sens avec des recrutements de doctorants ou de docteurs dont l’excellence et les publications valorisent tant l’école que les étudiants ou alternants.

Conseil de perfectionnement

Le comité de perfectionnement est l’instance qui veille à la bonne organisation et au bon fonctionnement du centre de formation. Il est présidé par la direction de l’IES et est composé des représentants du personnel administratif et pédagogique, auxquels peuvent être invitées nos entreprises partenaires.

Son rôle est d’examiner le projet de formation de l’IES, tant dans sa pédagogie que son déroulement et son organisation, les conditions d’accueil et d’accompagnement de chacun, y compris avec les entreprises, ainsi que les projets d’investissements. Le comité étudie enfin les indicateurs de résultats, que sont les taux d’obtention de diplômes, d’abandon et de rupture, et les taux d’insertion professionnelle de nos diplômés.

Membres permanents :

Les comités spécialisés

La direction

Boris MAZURIER est Directeur général de l’IES Business School depuis 2015. Il est secondé par une équipe soudée et dynamique au service de nos étudiants ou alternants.

L’égalité hommes-femmes

L’égalité hommes-femmes n’est pas une problématique à l’IES Business School, ni parmi les salariés ni parmi les étudiants ou alternants. À titre d’exemple, car seules les compétences comptent, les salaires des femmes sont, en moyenne, supérieurs à ceux des hommes.