L’élève au centre de l’école
Logo

L’élève au centre de l’école

5 entrepreneurs inspirants

Le choix de créer sa propre entreprise est un véritable défi qui comprend des enjeux significatifs. Il existe de nombreux parcours d’entrepreneurs qui ont relevé ce défi, animés par le désir d’être acteurs du changement de la société, et qui ont réussi. Dans cet article, nous allons découvrir ensemble cinq success stories qui pourront être pour vous une source d’inspiration au quotidien. Ces hommes et ces femmes sont partis de zéro avec un projet qui leur tenait à coeur et ont su le transformer en des sociétés florissantes et réputées. 

Reed Hastings, fondateur de Netflix

Saviez-vous que la plateforme de streaming qui a révolutionné l’univers du divertissement n’était au début qu’une société de location de DVD ? Reed Hastings, ingénieur issu d’une famille aisée, vend sa première entreprise de logiciels pour se lancer dans l’aventure Netflix. Créée en 1997, la société commence à se diversifier dans les années 2000. Hastings souhaite proposer aux internautes une bibliothèque de contenus en libre service à petit prix. C’est un pari réussi, puisque Netflix compte aujourd’hui des millions d’utilisateurs dans le monde entier. Au cours des années 2010, des oeuvres originales Netflix commencent à voir le jour. Dans son entreprise, Hastings a voulu installer un climat de confiance avec les employés et adopter une politique de transparence. Le succès de Netflix passe aussi par là. 

Augustin Paluel-Marmont, cofondateur de Michel et Augustin

Pour lui, donner envie aux français de redécouvrir le vrai goût des ingrédients, c’était une passion. Suite à un diplôme en école de commerce, Augustin Paluel-Marmont a obtenu un CAP Boulanger pour avoir de l’expérience sur le terrain. Avec un ami d’enfance, il fonde en 2004 la marque de biscuits Michel et Augustin. Les deux jeunes entrepreneurs souhaitent réhabiliter et revaloriser les métiers manuels tout en tenant compte des enjeux environnementaux dans l’industrie agroalimentaire. En 2015, leurs produits s’exportent à l’étranger. Augustin Paluel-Marmont est convaincu qu’il faut toujours s’engager autour des passions qui vous animent pour un parcours de réussite. 

Julie Chapon, cofondatrice de Yuka

Son parcours a commencé avec une école de commerce et cinq années dans un cabinet de conseil. À l’âge de 28 ans, Julie Chapon a le déclic et décide de se lancer corps et âme dans son projet de création d’entreprise. En 2016, elle participe avec deux amis à un Food Hackathon, où ils obtiennent la première place. Les trois associés développent alors l’application Yuka, qui permet aux utilisateurs de scanner des produits alimentaires et cosmétiques afin de connaître leur impact sur la santé. Le succès est immédiat : aujourd’hui, près de 30 millions de personnes ont téléchargé l’application. Pour Julie Chapon, l’enjeu est de mener un projet ayant un impact positif sur la société, qui pousse les industriels à améliorer leurs produits.  

Céline Lazorthes, fondatrice de Leetchi

Lors de l’organisation du weekend d’intégration de sa promotion en école de commerce, Céline Lazorthes a l’idée de mettre en place une cagnotte en ligne pour faciliter les paiements. Voici la genèse de Leetchi, un site web permettant aux internautes de collecter de l’argent de façon simple et sécurisée pour financer des cadeaux ou des événements en tout genre. Un système de cagnottes solidaires est également proposé. Avec 12 millions d’utilisateurs, Leetchi est aujourd’hui le leader européen de la cagnotte en ligne : une véritable réussite pour Céline Lazorthes, qui est devenue une figure emblématique de l’univers entrepreneurial français. Elle est aussi engagée aux côtés des jeunes souhaitant démarrer un projet de création d’entreprise. 

Stanislas Niox-Chateau, cofondateur de Doctolib

Son rêve depuis l’enfance était de devenir un des meilleurs joueurs de tennis, un sport qu’il a pratiqué pendant longtemps en participant à de nombreuses compétitions de haut niveau. À 17 ans, une blessure l’oblige pourtant à abandonner cette passion. Il obtient un diplôme en école de commerce et se lance dans des projets entrepreneuriaux. Stanislas Niox-Chateau créé d’abord La Fourchette, une plate-forme de réservation de restaurants en ligne qui a été rachetée par TripAdvisor. Son ambition est néanmoins de réaliser un projet utile à la société, c’est ainsi que naît Doctolib. Ce site web qui met en relation les professionnels de santé et les patients s’est imposé comme un acteur incontournable dans le domaine de la santé. 

Si ces cinq parcours inspirants de jeunes entrepreneurs vous ont donné envie de découvrir le monde passionnant de l’entrepreneuriat, rendez-vous sur cette page pour en savoir plus sur notre École Entrepreneuriale !