L’élève au centre de l’école
Logo

L’élève au centre de l’école

L’IES sponsor d’une alumni pour le Corsica Raid Femina

Héloïse Lemercier, ancienne étudiante à l’IES, va participer avec son binôme Pauline Desnous à cette compétition sportive 100% féminine

Nous avons rencontré Héloïse Lemercier, qui a étudié à l’IES Normandie, à laquelle nous allons apporter notre soutien dans le cadre de sa participation au Corsica Raid Femina. Dans cette interview, elle nous parle de ce raid éco-responsable, mais aussi de son tour du monde à vélo et de son prochain voyage en Asie, toujours aux côtés de son binôme Pauline Desnous.  

L’IES Business School a donc le plaisir de vous annoncer que notre école de commerce sera le sponsor de cette passionnée de sport et de voyage. À travers nos réseaux sociaux, nous allons suivre Héloïse et Pauline tout au long de leurs aventures entre l’Asie et la Corse. 

Bonjour Héloïse ! Pouvez-vous nous parler de votre parcours à l’IES ? 

« Bonjour ! Après avoir réalisé une licence STAPS en management du sport, j’ai poursuivi mes études avec un Bac+5 en Marketing et communication digitale en alternance à l’IES Normandie. J’ai effectué mon alternance au Port de Paris, en tant que Business Developer pour le service immobilier. » 

Quel est votre projet professionnel ? 

« Avant de partir pour mon tour du monde à vélo, j’avais monté mon entreprise de création de sites internet. Après un an de voyage, je me suis rendu compte que j’avais envie de travailler en équipe, avec des collègues, alors que pour le moment je gère ma société toute seule. Je vais la garder, mais je souhaiterais également occuper un poste de cadre dans la communication, pourquoi pas dans le domaine du vélo. » 

Parlons de ce tour du monde à vélo avec Pauline, votre binôme : comment est né ce projet ? 

« J’ai rencontré Pauline il y a six ans dans notre club de handball. Elle a toujours eu envie de voyager, de mon côté j’ai préféré d’abord terminer mes études car il aurait été difficile de les reprendre après un long voyage. On cherchait un moyen de transport écologique et économique : le vélo s’est imposé comme une évidence. Il y a deux ans, nous avons voyagé pendant trois semaines, en France, et nous avons décidé que si tout se passait bien, c’était parti pour faire le tour du monde à vélo ! » 

Comment décririez-vous cette expérience ? 

« Avec les restrictions sanitaires, il a fallu s’adapter. Nous avons fait 16 pays dont quatre étaient prévus et les autres ont été choisis au fur et à mesure, selon les normes en vigueur. Cette expérience a été très enrichissante, nous avons fait plein de belles rencontres. Les gens étaient vraiment accueillants. »

2 nanas à vélo

Vous êtes présentes sur les réseaux sociaux sous le nom de « 2_nanas_a_velo ».

« Oui, nous avons des pages sur Facebook et Instagram, ainsi qu’un site internet. Durant notre tour du monde, tous les jours on publiait des photos et on racontait notre journée. Au départ, c’était une façon de donner des nouvelles à nos familles et à nos amis. Nous nous sommes vite rendu compte que beaucoup de personnes commençaient à nous suivre. Elles nous ont remercié tout au long de l’année de les avoir fait voyager à travers nos publications. Je ne m’attendais pas à avoir autant de bienveillance autour de nous. »

Vous allez bientôt repartir, destination l’Asie, avec Pauline. Pouvez-vous nous en dire plus ?

« Nous avons le projet de partir en Asie début mars. Tout d’abord, nous allons faire un trek au Népal pendant quelques semaines. Nous allons marcher 215 kilomètres pour atteindre un sommet de 5 400 mètres. Nous avions découvert le trek pendant notre périple à vélo, lorsque nous avions fait un trek de six jours au Chili. Nous avons adoré et nous nous sommes lancé ce défi. Par la suite, on va rejoindre la Thaïlande en avion afin de poursuivre notre voyage dans les pays autour. On envisage d’acheter un vélo sur place et de partir avec notre sac à dos à la découverte de l’Asie. Le retour en France est prévu fin mai. Nous allons repartir en Corse fin juin pour participer au Corsica Raid Femina. »

Comment va se dérouler le Corsica Raid Femina, compétition 100% féminine composée de plusieurs disciplines, à laquelle vous allez participer fin juin ?

« C’est une compétition sportive qui dure cinq jours au cours desquels nous allons pratiquer plusieurs activités, comme la course à pied, la natation, le kayak, le VTT… 75 équipes vont participer, en binôme : moi, je serai avec Pauline. Nous allons découvrir la Corse à l’occasion d’un raid éco-responsable et soucieux de la nature. De plus, nous représentons des associations : l’association Marie Do, qui lutte contre le cancer du sein, et l’association Handi Surf, dont le but est de faciliter l’accès au surf pour les personnes en situation de handicap. » 

Comptez-vous continuer sur cette lancée et participer à d’autres aventures ?

« Absolument, je pense que maintenant c’est ancré en nous. On aime bien se lancer des défis et on va certainement continuer à en trouver. Le sport fait partie de nous donc on ne peut pas rester sans activités. » 

3 mots pour décrire l’IES ?

« J’en ai quatre : partage, esprit d’équipe, confiance, créativité. »

La phrase du jour ?

« Un proverbe africain dit : Tout seul on va plus vite. Ensemble on va plus loin. »

Merci, Héloïse, d’avoir partagé avec nous vos aventures et vos projets. 

« Merci à vous ! » 

L’IES s’engage aux côtés d’Héloïse et de Pauline, qui vont faire rayonner notre école de commerce à travers des valeurs de solidarité et de partage. 

Suivez avec nous, sur nos réseaux sociaux, leur voyage en Asie et leurs exploits en Corse !